Compagnie Chorégraphique - Marie Desoubeaux


écritures de plateaux, dramaturgies du corps














Dans l’enseignement du Théâtre et des Arts de la scène, l’acteur ou le performer est souvent invité à se confondre avec un personnage, à devenir quelqu’un d’autre, et parfois même doit  « rester neutre » - mais même en essayant de toutes ses forces, il ne peut que rester lui-même, en toute situation. En effet, peut-on vraiment « laisser aux portes du Théâtre » notre vie, nos préoccupations, nos désirs et tout ce qui nous forge ? Une formule plus juste pourrait être : jouer à être quelqu’un d’autre, ou encore : prendre la forme de quelqu’un d’autre - qui n’existe que sur scène, un être imaginaire, issu de moi. Cette petite différence de langage et de but pour l’acteur, introduit la notion de forme pure : ce que le spectateur voit et entend, c’est une/des formes évocatrices, qui lui permettront d’imaginer lui même « le personnage » : l’acteur étant alors le support physique et psychique de la pensée du spectateur, désormais active, grâce à tout ce qu’il est. Plus concrètement, qu’est ce que jouer une forme ? Dans l’école Théâtrale russe, les élèves, avant toute approche psychologique d’un personnage, observent et jouent la forme d’animaux, d’objets ; ils étudient différentes démarches, introduisant assez tôt le costume – un Théâtre très physique, qui les amène à se défaire, d’abord, de leur propre forme. 

Au cours du stage de 3 jours, à travers des jeux et exercices issus des pédagogies de l’Est, nous tenterons de comprendre comment l’acteur sur scène est constamment « déformé » par les mots et par le jeu de ses partenaires. La forme de l’un dépendant toujours de la forme de l’autre, elle doit être lisible, contrastée, assumée, ainsi la psychologie et les intentions deviennent net pour l’acteur et pour le spectateur.

Mais une œuvre scénique ne saurait être figée comme une œuvre picturale, elle ne peut se passer du temps - des rythmes qui révèlent la forme intérieure d’un personnage, celle qu’il adopte face aux événements d’une pièce. Nous aborderons les notions de rythmes intérieur et extérieur, à travers des exercices du pédagogue polonais Jerzy Klesyk. Nous aborderons aussi la notion de collectivité au Théâtre en travaillant dans un emploi du temps strict pour tous : training physique et vocal tous les matins, ouverture au groupe, travail de coordination, les créations personnelles étant travaillées l’après-midi.

Du Vendredi 19
au Dimanche 21 octobre 2018
Durée : 3 jours
De 10h à 17h
Studio le Regard du Cygne
210 rue de Belleville 75019 PARIS

Tarif : 135€
La somme globale est à verser au moment de la confirmation d’inscription.


Public : Danseurs, comédiens, musiciens et interprètes pour la scène. Niveau professionnels ou équivalent.

Langue d’enseignement : français

Conditions d’inscription*




Lara Boric
Directrice artistique Théâtre des astres/ Metteure en scène .

Diplômée de l’Université de Nanterre et du Conservatoire Régional de Cergy, Lara travaille trois ans au CDN - Théâtre de Sartrouville en tant qu’assistante à la mise en scène, puis part vivre à Minsk avec Demain le Printemps, où elle se familiarise avec les méthodes de la pédagogie russe en compagnie des professeurs de l’Académie des Arts. A son retour elle joue à Paris en tant que comédienne pour le CDN - les Tréteaux de France avec Robin Renucci, Gare au Théâtre, le Laboratoire du Training Autogéré du Comédien (LeTAC), et étudie le Jazz vocal au conservatoire du 17e - elle donne des stages « La mécanique du son » pour les comédiens (technique de chant et voix). En 2013, elle intègre l’Académie de l’Union pour trois ans et fait la rencontre de nombreux pédagogues dont le polonais Jerzy Klesyk : elle s’initie à une autre méthode de l’Est, celle de l’Ecole de Varsovie. Dès 2016 elle joue dans BEAUB, un spectacle en tournée pour le CDN - Théâtre de l’Union, EUGENIE GRANDET de Balzac mis en scène par Camille de la Guillonière (Avignon 2018). Son adaptation du Mariage de W.Gombrowicz, UN ENFANTILLAGE, sera créé à l’automne 2018 à la Scène Nationale d’Aubusson (23) puis sera en tournée en Nouvelle Aquitaine saison 19/20.